Les meilleurs bouchons de Lyon

Le bouchon est une réelle tradition gastronomique lyonnaise. Il reste un incontournable pour ceux désirant découvrir la cuisine locale, authentique et sincère de la cité des gones. Découvrez notre catégorie des meilleurs bouchons de Lyon.

Daniel et Denise

Incontournable du 3ème arrondissement, l’établissement Daniel et Denise a été fondé en 1968 par Daniel Léron. Le Chef Joseph Viola l’a repris en 2004 et continue de faire plaisir aux amateurs de bouchon lyonnais. Sur place, on remarque une décoration épurée et attrayante. Cervelle de canut, chiffonnade de jambon à la truffe, cervelle de veau, patates soufflées, tarte Tatin à la praline de Saint-Genix, quenelle de brochet sauce Nantua, pâté-croûte, volaille de Bresse aux morilles et à la crème et autres spécialités lyonnaises y sont proposées. Le chef allie tradition et savoir-faire pour créer des assiettes pleines de finesse, généreuses et gorgées de fraîcheur.

La Meunière

La Meunière est une adresse à ne pas manquer. Cette institution lyonnaise possède des murs ornés d’ustensiles chinés contemporains de Gnafron et de Guignol. Pris en charge par Olivier Canal, la place permet d’y déguster le traditionnel défilé de saladiers, l’emblématique oreiller de la Belle Meunière (composé de volaille de Dombes, foie gras, veau et porc et veau), du pâté croûte ou encore les 12 crus du Beaujolais. On y trouve également des frites, du kebab, du saucisson pistaché, de la tête de veau sauce gribiche ou encore du sorbet de cassis au marc de Bourgogne.

Le Café du Peintre

Au Café du Peintre, Florence Périer met à l’honneur les classiques et les spécialités de la cuisine bourgeoise avec des produits de saison et locaux. Diplomate à la praline, cervelle d’agneau meunière, mâchon, cocktail dînatoire, harengs pommes à l’huile, tête de veau croustillante, lièvre à la royale en saison figurent dans la liste des incontournables de la maison. On se laisse séduire par son esprit bistrot chic, conciliant à la perfection service soigné et convivialité. De son côté, Maxime Périer fait découvrir une sélection de vins authentiques.

Café du Jura

Avec un intérieur digne d’un bouchon, Le Café du Jura est un lieu prisé. Depuis 1974, Brigitte Josserand, la maîtresse de maison, y régale les gourmands. Sur place, on peut goûter l’emblématique poulet fermier au vin jaune et morilles, des grenouilles sautées ou des tabliers de sapeur sauce Choron. On y trouve également le clafoutis aux fruits et aux pralines, les gratons Lyonnais, la salade de pieds-de-veau, le gâteau de foie de volaille ou encore le nougat glacé maison. Pour des assiettes pleines de fraîcheur, les plats sont préparés avec les meilleurs ingrédients soigneusement sélectionnés au marché Saint-Antoine et les meilleurs crus de la région, notamment le Beaujolais.

D’autres bouchons comme Notre Maison, Le Bouchon des Filles, Le Bouchon des Cordeliers, Les Culottes longues, Chez Brunet, Chez Hugon, Le Garet, Le Bouchon Sully, le Bouchon Tupin, Le Bouchon des Artistes, Le Bouchon Les Lyonnais ou Le bouchon l’Opéra font également partie de la liste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *